Resto & Co in Oslo

19 mars 2011

Jamie Oliver - Fifteen - London

DSCN7181

En avant pour de nouvelles aventures ! En effet, aujourd'hui je vous amène dans une des capitales les plus palpitantes d'Europe voire du monde : Londres. Durant un week-end fin octobre, à l'occasion d'halloween mais pas seulement, j'ai eu l'occasion d'arpenter cette ville hétéroclite aux bras de mon homme. 

DSCN7180

Le lendemain de notre arrivée, après un passage par l'incroyable Tate Modern dont je vous parlerai bientôt, nous avons été au Fifteen. C'est un des nombreux restaurant de Jamie Oliver, chef hautement médiatique mais qui le mérite amplement pour son talent spontanée et sincère. Nous avons choisit d'y aller pour le déjeuner pour des raisons pratiques et financières… Vous n'êtes pas sans savoir que la vie à Londres est assez chère bien que moindre qu'à Oslo !

DSCN7219

Nous avons été accueilli par un jeune homme très agréable qui nous a accompagné dans la salle du sous-sol, celle du rez-de-chaussée étant la trattoria où les formules servies sont plus adaptées au service du déjeuner : rapide et meilleur marché. La salle du sous-sol est lumineuse grâce à des puits de lumière. Le décor est minimaliste, moderne, dans les tons gris fer, blanc et argent, l'ouverture sur la cuisine est vraiment appréciable, j'ai eu la chance d'être juste en face.

DSCN7200

Nous choisissons de prendre le menu à Quatre Plats accompagné d'un verre de vin pour chaque plat. Nous avons donc le choix dans une carte changée quotidiennement divisée en quatre catégories : Antipasti, Pasta & Risotto, Mains, Desserts & Cheese.

DSCN7183

Passons à table ! En entrée, mon homme choisit du jambon San Daniele avec du céleri, noisettes, pecorino, coeur de céleri, persil et huile à la truffe. Ca a été le meilleur plats selon lui, de la finesse, de l'onctuosité, du craquant… Le jambon est exceptionnel, un goût de noisette qui se marie à merveille avec la saveur subtile de la truffe, rehaussé par la rusticité du céleri. Pour ma part, j'ai choisi du crabe frais du Devonshire servi avec du fenouil de Florence et un aïoli de tomates cerises braisées. J'ai également adoré ! Je ne suis pas fan de crabe à la base, mais c'était divin, l'assaisonnement était parfait, l'alliance crabe-fenouil était gagnante et l'aïoli était tout simplement sublime.

DSCN7187DSCN7186

Pour le premier plat, mon homme choisit des fusilli avec poulpe braisé, calmar, tomates, anchois et des oeufs de mulet séchés. La carte étant italienne, les pâtes sont donc inévitables ! N'étant pas fan de fruits de mer, je n'ai pas goûté à ce plat, cependant mon homme l'a trouvé goûteux, la cuisson parfaite, la sauce bonne. J'ai choisi les parpadelle avec un ragoût riche d'agneau, de boeuf et porc avec de l'origan et de l'huile d'olive de Petrolo. Les pâtes sont excellentes, elles sont tellement larges qu'elles ressemblent à des lasagnes, la sauce les enrobe joyeusement et la viande est délicieuse, cuite pendant tellement longtemps mais tellement tendre. 

DSCN7196

Pour le second plat, il choisit du gigot d'agneau cuit sur la braise avec des aubergines, piment, câpres et une sauce anchois-pistaches. La viande est tendre, rosée donc cuite parfaitement. Les aubergines sont très bonnes, savoureuses et la sauce donne un coup de fouet à l'ensemble d'une belle manière. Pour moi ça a été un rôti de longe d'une race rare de porc avec du céleri et des pommes braisés, des bettes et une salsa verde. Le porc est tendre, la peau grillée sur le dessus est étonnante bien qu'écoeurante à un moment donné, les légumes sont un peu amer et ce mélange pommes-céleri ne me convainc pas - c'est ma petite déception du déjeuner.

DSCN7201

Enfin, nous arrivons au dessert ! Mon homme n'étant pas un bec sucré, il choisit bien sûr la sélection de fromages italiens avec un chutney maison, je suis un peu dubitative quant à la présence de roquefort dans cette sélection, mais je suis très critique pour tout ! Pour moi, ça a été une tarte aux prunes sur lit de frangipane et une glace à l'amaretto. La tarte et surtout la frangipane était très bonne, la glace onctueuse mais ça faisait vraiment beaucoup trop en cette fin de repas… J'ai toujours les yeux plus gros que le ventre !

DSCN7202

Un petit mot sur les vins, nous avions donc fait le choix d'avoir un verre de vin pour accompagné au mieux chacun de nos plats. Une succession de vins blancs et rouges, d'Italie, d'Espagne, de France mais aussi d'Amérique du sud. La seule déception a été le vin servit avec le dessert, un vin très liquoreux, trop pour moi, sinon la sélection était très bonne, les accords étaient justes.

DSCN7185

Pour conclure, je dirai que ça a été notre vrai bonne découverte londonienne au cours de ce week-end. C'est indéniablement un restaurant a essayé car au-delà de la bonne cuisine et des bons vins, le service est pro. Enfin, the last but not the least, le restaurant est le résultats de la fondation Jamie Oliver qui permet à de jeunes chômeurs la possibilité d'être formé à la cuisine et de trouver du travail dans les restaurants du chef, d'ailleurs chaque repas pris ici donne 1£ à la fondation.

DSCN7206

Autres idées à la carte du 28.10.2010 :

-Mozzarella di Bufala Campana avec des figues noires, noix glacées, salades mélangées et vinaigre balsamique âgé.

-Risotto blanc avec artichauts violets, câpres, persil plat et parmesan.

-Saumon biologique du Shetland poêlé avec purée de courges rôties, cavolo nero et piments grillés.

-Panna cotta de mascarpone avec des poires pochées au vin rouge et shortbread à la canelle.

Informations pratiques :

-Adresse : 15 Westland Place N1 7LP

-Tel : 0871 330 15 15

-Site internet : Fifteen

Idées des prix :

-Menu à 2 plats : 26£ (30€)

-Menu à 3 plats : 30£ (34€)

-Menu à 4 plats : 36£ (41€)

-Verres de vin par 2,3 ou 4 : 10£, 15£ ou 20£ (11,50€, 17€ ou 23€)

-Bouteille d'eau plate : 3,25£ (3,70€)

-Espresso : 1,50£ (1,70€)

English version :

DSCN7181

Forward to new adventures! In fact, today I take you in one of the most exciting capitals of Europe and indeed the world : London. During a weekend in late October, during Halloween, I had the opportunity to visit this diverse city with my man.

DSCN7180
The day after our arrival, after passing through the stunning Tate Modern which I will talk about soon, we went to Fifteen. This is one of many restaurants of Jamie Oliver, very well-known but he deserves for his spontaneous and sincere talent. We chose to go there for lunch for practical and financial reasons... You are aware that life in London is quite expensive although less than in Oslo!

DSCN7219
We were greeted by a pleasant young man who accompanied us in the room in the basement, one in the ground floor is the trattoria where formulas are more suitable for lunch service : faster and cheaper. The basement room is bright with skylights. The decor is minimalist, modern, in shades of gray iron, white and silver, opening onto the kitchen is really valuable, I had the chance to be just front of it.

DSCN7200
We chose to take the four courses menu with a glass of wine for each dish. We have the choice in a menu that changes daily divided into four categories : Antipasti, Pasta & Risotto, Mains, Desserts & Cheese.

DSCN7183
As a starter my man chose San Daniele ham with celery, hazelnuts, pecorino, heart of celery, parsley and truffle oil. It was the best dishes from his opinion the finesse, the smoothness of crisp... the ham is exceptional, a nutty flavor that blends beautifully with the subtle flavor of truffles enhanced by the hardiness of celery. For my part I chose the fresh crab served with Devonshire Florence fennel and aioli made with braised cherry tomatoes. I also loved it! I'm not a fan of crab normally, but it was divine, the seasoning was perfect, the alliance was great : crab, fennel and aioli was simply sublime.

DSCN7187DSCN7186

For the first course my man chose fusilli with braised octopus, squid, tomatoes, anchovies and dried mullet roe. The menu is Italian so pasta is inevitable! Not being a fan of seafood I have not tasted this dish, though my husband found it tasty, perfectly cooked and the sauce good. I chose the parpadelle with rich stew of lamb, beef and pork with oregano and olive oil Petrolo. The pastas are excellent, they are so large they look like lasagna, the sauce coats the meat and joyfully is delicious, cooked for so long thus so tender.

DSCN7196
For the second course he chose the roast leg of lamb cooked with grilled eggplant, pepper, capers and anchovy sauce, pistachios. The meat is tender and cooked perfectly. Eggplants are very good, tasty and the sauce gives a boost to all in a beautiful way. For me it was a roast loin of a rare breed pork with celery and apples braised chard and salsa verde. The pork is tender, grilled skin on top is amazing but can't eat all of it, the vegetables are slightly bitter and apple-celery mixture that does not convince me - that's my little disappointing of the day.

DSCN7201

Finally we come to dessert! My man is not a sweet tooth so he chose the selection of Italian cheeses with homemade chutney, I am somewhat doubtful about the presence of roquefort in this selection but I am very critical for everything! For me it was a plum tart on a bed of marzipan and amaretto ice. The frangipane tart was very good, smooth ice cream but it was really too much at the end of this meal...

DSCN7202
A word about the wines, we therefore decided to have a glass of wine for each dish. A succession of red and white wines from Italy, Spain, France and also from South America. The only disappointment was the wine served with dessert, a very sweet wine, too much for me otherwise the selection was very good the agreements were fair.

DSCN7185
To conclude it was the best discovery of the weekend. This is definitely a restaurant to try and besides good food and good wine the service is professional. Finally the last but not least, the restaurant is the result of the Jamie Oliver foundation, who helps young unemployed people giving them the opportunity to be trained in cooking and find a job in restaurants, indeed every mealtaken here gives £ 1 to the foundation.

DSCN7206
Other ideas to the map of 10/28/2010:

Mozzarella di Bufala Campana, with black figs, glazed walnuts, mixed salad and aged balsamic vinegar.

Risotto-white with purple artichokes, capers, parsley and Parmesan.

Shetland Organic Salmon-seared with roasted mashed squash, cavolo nero and roasted peppers.

Panna cotta, mascarpone with pears poached in red wine and cinnamon shortbread.


Commentaires

Poster un commentaire